Article atelier silhouette

La ELLE Team est allée à la rencontre d’Alain Denis lors d’un de ses ateliers silhouettes. Le but ? Donner l’opportunité à chaque femme de connaître sa morphologie, de l’apprécier et de repérer quels vêtements sont les plus flatteurs pour sa silhouette.

Des ateliers silhouettes, c’est-à-dire ?

La maître des ciseaux ne se définit pas comme « relooker » ou « personnal shoppeur ». Il donne des outils et conseils rationnels aux femmes, qui décident de les suivre ou pas. Focus sur le concept de ces ateliers :

A qui s’adresse ce type d’ateliers ?

« Mes ateliers sont très « modulables » et flexibles. J’entends par là que chaque femme est la bienvenue. Toutes les silhouettes sont belles, il n’y en a pas une qui soit plus avantagée ou plus jolie qu’une autre. J’organise des formations entre copines pour leur offrir un moment sympa et de détente, je propose mes services à des professionnels… Je peux aussi travailler à la demande, de façon totalement personnalisée. Bref, je m’adresse à « madame tout le monde », à des partenariats, à des professionnels du métier et ce en groupes ou de façon personnalisée. »

En quelques mots, quel est votre parcours professionnel et depuis combien de temps cette idée d’ateliers silhouettes vous trotte-t-elle dans la tête ?

« Ma formation de base est celle de coiffeur professionnel. Pour être bref : j’ai collaboré avec Elvis Pompolio et avec de grandes agences telles que Mac Cann Erickson et Publicis en tant que coiffeur et consultant. J’ai aussi eu l’honneur d’être le Coiffeur Ambassadeur International pour l’Oréal Professionnel. Par la suite, j’ai repris le salon Maison Roger, salon fournisseur de la Cour. Aujourd’hui, je me consacre aux ateliers et à mes salons Alain Denis.

Cette idée m’est venue lors de mes formations adressées aux coiffeurs. J’ai été frappé du manque de connaissance de certains d’entre eux, en ce qui concerne la silhouette et la morphologie. Selon moi, silhouette et coiffure sont intimement liées. C’est comme ça que j’ai décidé de me lancer dans ces ateliers. »

Durant près d’1h30, Alain Denis propose 5 grandes étapes et conseils lors de son atelier :

Connaître sa silhouette

C’est une affaire de mesures et de proportions. Pour connaître sa silhouette 4 mesures sont nécessaires : la largeur des hanches (attention, pas le tour de la taille), la longueur de l’entrejambe (qui donne le rapport entre le haut et le bas), la largeur des épaules et la largeur de la taille. Ensuite, on évalue le rapport entre la poitrine, les hanches et la taille.

« Etre harmonieuse ne veut pas dire avoir des mensurations parfaites. C’est un tout qui rend une femme harmonieuse. La silhouette parfaite n’existe pas. Seules existent des silhouettes harmonieuses » rappelle Alain.De ces mesures, 6 principales silhouettes en découlent. Pour chacune d’entre-elles, l’atelier vous conseille objectivement et rationnellement en expliquant pourquoi tel type de vêtement correspond à votre morphologie et d’autres moins.

  • Silhouette en X : lorsque les épaules sont dans la même lignée que les hanches.
  • Silhouette en V : lorsque les épaules sont plus larges que les hanches.
  • Silhouette en rectangle : semblable à la silhouette en X, mais avec les hanches/la taille plus marquées.
  • Silhouette en A : lorsque les hanches sont plus larges que les épaules
  • Silhouette ronde :  » Ce sont les plus créatives et gaies à habiller » déclare le coiffeur. Et toc n’en déplaise aux mauvaises langues !
  • Silhouette en 8 : semblable à la silhouette en X, mais plus pulpeuse et ronde .

Par exemple comme Marilyn Monroe ou Kim Kardashian.

On a retenu deux conseils primordiaux, valables pour toutes les silhouettes:

Pensez TRIANGLES. Très schématiquement, chaque silhouette peut-être équilibrée et représentée en triangles. «  Il faut penser à harmoniser, à équilibrer au lieu de vouloir minimiser, comme beaucoup de femmes le font lorsqu’elles sont complexées » nous confie le conseilleur en images.

Osez jouer sur les contrastes et les couleurs de vos vêtements.

Pour plus de conseils propres à chaque silhouette, rendez-vous au prochain atelier d’Alain Denis.

Déterminer clairement l’image que vous souhaitez dégager

Il est clair que vous n’êtes pas habillée de la même façon pour un restaurant entre copines que pour aller à la salle de sport. Déterminer quelle image vous voulez transmettre et dans quelle(s) circonstance(s) est crucial pour votre tenue, pensez-y !

Soigner ses sous-vêtements

Tout d’abord, la lingerie et les sous-vêtements sont deux choses totalement différentes. En effet, le port d’un soutien-gorge influe énormément sur la silhouette. « Une femme devrait, au moins une fois dans sa vie, se faire conseiller en ce qui concerne ses sous-vêtements« , souligne le créateur des ateliers.

Soigner ses sous-vêtements

Bien choisir ses chaussures

Les talons subliment la silhouette, c’est un constat certes douloureux (nous savons combien porter des talons peut parfois se révéler digne de torture) mais pourtant très flatteur pour la silhouette. « Cependant, une chaussure qui n’est pas confortable ruine votre démarche et avec elle, votre apparence… On retient donc, qu’on choisit de préférence un petit talon qui « allonge la jambe », mais dans un modèle très confortable« . Merci Alain !

Bien choisir ses chaussures

Se dégager de la mode

« Aussi fou que cela puisse paraître, l’ennemi numéro 1 de la silhouette, c’est la mode « . nous confie le coiffeur.

Nous avons parfois la fâcheuse habitude à porter des vêtements parce que c’est la mode et non parce qu’ils nous vont. Priorité donc, à ne pas s’entêter à porter ce qui est tendance, sans le remettre en question.

Quels sont les trois incontournables pour une garde-robe d’enfer ?

  1. Le blazer : s’il est bien adapté et coupé, il peut vraiment mettre la silhouette en valeur.
  2. Les talons : ils allongent la silhouette. Cependant, sachant que toutes les femmes ne sont pas à l’aise en talons, Alain Denis propose aussi des astuces pour rendre la silhouette harmonieuse sans pour autant être sur des échasses de 15 cm !
  3.  Le pantalon (attention, différent du jeans): s’il est bien coupé et taillé, il peut rendre votre silhouette équilibrée et harmonieuse à souhait !

Et pour le petit plus

Alain Denis revient à ses premiers amours en nous proposant une touche capillaire pour finir la séance en beauté. Au programme : quels types de visages pour quels types de coiffures ?

Bref, un atelier, qui grâce à certaines règles de base et conseils, boostera votre confiance, votre image, le tout en restant… vous !

Emma Mestriner

Participer à l’atelier :